lundi 27 décembre 2010

Des chocolats magiques




Ca vous fait rêver? Moi aussi! Chocolat et magique sont deux mots qui s'associent parfaitement. C'est comme pour les sablés! D'autant plus par ces temps de fête... Certes Noël c'est fini et j'en suis bien triste. Mais pour faire face à la déprime post-Noël rien de tel que les cadeaux! Il en faut du temps pour se faire à toutes ces nouvelles choses qui vont désormais vont accompagner dans votre vie (des multitudes de bouquins!!!) et ça c'est agréable.
Un cadeau qui m'a particulièrement marquée c'est un écrin d'oeuvres d'art! Rien que ça! Je vous assure, lorsqu'on ouvre cette délicate boîte au design plus que moderne et enfantin on est ébahi! C'est d'une telle beauté, ces couleurs vives, ces formes, ces parfums, cette délicatesse. Et cet écrin renferme de délicieux chocolats!
C'est d'un banal les chocolats à Noël, mais alors là j'ai envie de vous dire détrompez-vous!
J'avais vu il y a quelques temps un reportage sur cette artiste chocolatière, Virginie Duroc Danner et je rêvais de goûter à ces chocolats! Chose faite en cette fin d'année 2010! Et je vous recommande vivement d'y succomber!
En attendant, allez faire un petit tour sur son site.
Et puis les garçons, je vous en prie, plus d'excuse pour la Saint Valentin, ces chocolats sont faits pour nous les femmes!!!!

mercredi 22 décembre 2010

Résultats du concours Scrapcooking!!


Vous vous souvenez de ma maison en pain d'épices?? Et vous vous souvenez que je l'avais faite pour participer au concours Maison en Pain d'Epices de Scrapcooking?
Alors qui dit concours, dit résultat. Qui dit résultat, dit gagnant!! Et devinez qui a gagné ce concours féérique??? C'est BIBI!!!!
J'ai appris les résultats hier soir en rentrant du travail et je dois vous avouer que ça m'a remplie de joie!! Oui carrément! Scrapcooking, c'est le temple de la cuisine créative, alors voir mon travail apprécié par des maîtres, c'est tout ce qu'il y a de plus grisant!
Deux autres filles ont gagné aussi. Trois gagnantes pour un lot chacune que j'ai hâte de recevoir!
Vous en aurez des nouvelles!

Pour le moment jetez un oeil aux résultats!

A très vite!!

lundi 20 décembre 2010

Ma tourte mystérieuse d'Agatha Christie


Agatha Christie, toute mon enfance...A la campagne je dévorais les romans policiers pendant mes vacances ou les week ends, c'était tout un poème!Emmitouflée sous ma couette, sous un plaid, dans un hamac, sur une chaise-longue, sur un transat, partout! Il me fallait ma dose d'Agatha Christie!
Je vous avais parlé il y a quelques temps de ce super bouquin Crèmes et Châtiments de Martinetti et Rivière. Un livre largement et ouvertement inspiré par les romans d'Agatha. Et bien voilà, un dîner à la maison, quel plat je choisis en ce temps neigeux? Une délicieuse tourte à déguster au coin du feu (à défaut de cheminée, ça sera au coin du sapin!!)

Je dis qu'elle est mystérieuse, car tout le monde cherche à savoir ce qu'il y a dedans. Et on ne trouve pas à tous les coups! Pour ce dîner, j'ai délibérément modifié un peu la recette en ajoutant davantage d'ingrédients.

Pour une tourte de Dartmouth:

500 g de filet mignon de porc
2 pâtes brisées
350 g de champignons
300 g d'allumettes fumées
1 gros oignon
2 pommes Golden
1 pot de crème entière d'Isigny
1 jaune d'oeuf
Une bonne rasade de Brandy
Beurre
Sel, poivre.

Coupez le filet mignon en lamelles, en prenant soin d'enlever le gras. Faites chauffer du beurre dans une sauteuse et faites-y revenir la viande. Epluchez l'oignon et émincez-le. Ajoutez le à la viande. Epluchez également vos pommes et coupez-les en dés puis mettez-les à revenir avec la viande et l'oignon. Ajoutez les allumettes fumées en dernier.
Quand tout est bien doré, arrosez de Brandy et laissez mijoter une quinzaine de minutes à feu doux. Passez le mélange dans une passoire afin de récupérer le jus de cuisson.
Dans un plat à tourte ou un plat allant au four au bords hauts, étalez votre première pâte brisée en faisant dépasser les bords. Disposez votre préparation puis recouvrez de vos champignons crus que vous aviez au préalable épluchés et émincés.
Ajoutez au jus de cuisson le pot de crème et le jaune d'oeuf. Faites chauffer légèrement, salez et poivrez puis versez cette sauce sur votre préparation. Gardez-en un peu de côté.
Recouvrez votre tourte avec la deuxième pâtes en prenant soin de fermer tous les côtés. Badigeonnez la pâte avec le restant de sauce.
Petit plus, avec l'excédent de pâte, découpez de jolies formes à l'aide d'emporte-pièce et décorez votre tourte.
Enfournez dans votre four préchauffé à 180°C pendant 40 minutes. Puis augmentez le four à 190°C et laissez dorer pendant une quinzaine de minutes.
C'est délicieux accompagnée d'un mesclun à la crème de Balsamique.

Et je peux vous dire que cette tourte est synonyme de succès garanti! Même si vous avez du mal à faire de jolies parts, ce qu'elle contient nous fait oublier sa non tenue!

lundi 13 décembre 2010

My wonder banana cake




Le cake à la banane c'est un grand classique. Et bien ce grand classique je l'ai changé en un cake du placard! On a tous et toutes une ou deux bananes qui commencent à noircir, non? Oui! Personnellement, une fois qu'elles ont des taches noires sur leur peau jaune, ça me dégoute, ça ne me dit plus rien, j'en veux plus!!!! Alors au lieu de les jeter méchamment, je leur réserve un autre sort: être transformées en bouillie!
Pourquoi cake du placard? Et bien tout simplement parce que j'ai utilisé pas mal de choses de mes placards qui attendaient sagement d'êtres utilisées.

Pour un cake:

300 g de farine blanche
1 sachet de levure
1 teaspoon de bicarbonate de soude
1 pincée de sel
30 g de Banania (ça c'est du placard non?!!)
95 g de sucre roux
70 g de sucre blanc
120 g de beurre
75 g de pépites de chocolat noir
2 oeufs
2 grosses bananes ou 3 petites mures.

Alors pour commencer, préchauffez votre four à 180°C.
Faites fondre votre beurre soit au micro-ondes soit dans une casserole.
Dans un grand saladier, mélangez votre farine, levure, bicarbonate et sel. Puis le Banania.
Dans un autre saladier, versez votre beurre fondu et vos bananes écrasées. Ajoutez vos sucres et vos oeufs. Mélangez bien.
Ajoutez à cette préparation votre mélange sec. Mélangez délicatement le tout pour former une pâte homogène. Incorporez au final vos pépites de chocolat.

Chemisez votre moule à cake, versez votre préparation et enfournez pour environ 50 minutes à 180°C. Encore une fois, vérifiez votre cuisson au bout de 40 minutes car nous n'avons pas toutes le même four!

Dégustez avec une petite tasse de thé de Noël en papotant avec sa soeur!!

mercredi 8 décembre 2010

Mes délicieux sablés de Noël à la cannelle









Miam Miam Miam!
Encore deux choses que j'adore: Noël et la cannelle! Et ça va si bien ensemble!
J'avais terriblement envie d'utiliser mon papier décoré Scrapcooking, alors je me suis lancée dans une version cannelle de mes sablés. Mes emportes pièces famille Pain d'Epices Scrapcooking en poche et c'est parti pour un atelier sablés!

Pour deux fournées:

250 g de farine blanche (gardez votre farine à côté de vous pour fariner le plan de travail)
150 g de sucre blanc
150 g de beurre mou
1 oeuf
1 teaspoon de cannelle
Du sucre à la cannelle
Eau.

Mélangez la farine avec le beurre mou coupé en morceaux. Ajoutez le sucre et la cannelle puis l'oeuf. Malaxez bien le tout pour former une boule. Réservez-la au frais pendant au moins 30 minutes.
Préchauffez votre four à 190°C.
Etalez votre pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie sur votre plan de travail légèrement fariné. La pâte ne doit pas coller au rouleau.
Sur votre plaque de cuisson, disposez votre papier Scrapcooking, face colorée vers le haut.
Découpez vos formes avec vos emportes pièces. A l'aide d'un pinceau, badigeonnez légèrement votre sablé d'eau et mettez-le sur le papier côté mouillé. C'est pour que les dessins imprègnent votre biscuit.
Avant de mettre au four, saupoudrez du sucre à la cannelle sur vos sablés. J'ai trouvé ce sucre à New York, mais vous pouvez aussi bien le fabriquer vous-même.
Enfournez pour une quinzaine de minutes.
Et là toute la bonne odeur de la cannelle se propage dans votre appartement/maison/chalet/cabane/loft/igloo et vous êtes heureux de votre création!!

PS: mon sapin est fait!!!!!!!!!!!

mardi 7 décembre 2010

Mes muffins en rouge et blanc


Le mois de Décembre, c'est tout un rituel de préparatifs, de courses de Noël, de bons gâteaux et de bons petits plats. Je crois bien que c'est pour cette raison que j'adore le mois de Décembre et Noël!
Et cette neige qui tombe! Le pompon!!
Alors aux fourneaux pour satisfaire des amis. Au menu de délicieux muffins aux framboises et au chocolat blanc.
Je vous l'accorde, les framboises ce n'est absolument pas de saison, mais grâce à mon cher ami Picard, je peux utiliser des produits hors saison et les modifier en délicieux gâteaux!

Pour 15 muffins:

230 g de farine blanche
160 g de sucre blanc
1 sachet de levure chimique
1 pincée de sel
2 oeufs
1/3 cup d'huile de tournesol
1/2 cup de lait
200 g de framboises
200 g de chocolat blanc coupé en petits morceaux.

Préchauffez votre four à 180°C.
Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, le sel et le sucre.
Dans un autre saladier, mélangez les oeufs, l'huile et le lait. Ajoutez ce mélange à la farine. Mélangez bien. La pâte doit être bien homogène. A ce moment là incorporez le chocolat et les framboises. Mélangez le tout mais pas trop.
Décorez vos moules à muffins avec de jolies caissettes de Noël. Versez votre préparation dans chaque alvéole. Enfournez à 180°C pendant 20 minutes puis à 190°C pendant une dizaine de minutes.
Vérifiez la cuisson à l'aide d'un cure dent.

Et là c'est à votre tour de vous régaler! Ces muffins sont fondants, tout simplement!

mardi 30 novembre 2010

Ma soupe qui fait du bien


Oulala! L'hiver est installé alors que nous sommes seulement au mois de Novembre! Un moins 18°C à été relevé en France! Autant qu'en Finlande! On sent Noël arriver à grands pas... Mais avant Noël, il faut se nourrir tout de même et se nourrir en conséquence. Finies les salades, il faut un plat qui réchauffe et qui soit consistant! Et pour ça, rien de tel qu'une soupe maison!
C'est d'un banal les soupes en hiver, mais soyez surs qu'après une bonne soupe qui fait du bien vous n'aurez plus froid et plus faim!

Pour 4 personnes : (en entrée)

4 pommes de terre
4 grosses carottes
400 g de marrons surgelés (Picard bien évidemment!!!)
2 gousses d'ail
Des allumettes fumées (meilleures que les lardons car moins gras...)
Fleur de sel

Epluchez et lavez vos pommes de terre et carottes. Faites chauffer une grande casserole d'eau et plongez tous vos légumes dans l'eau bouillante.
Epluchez vos gousses d'ail et émincez-les et hop dans la casserole.
Faites cuire le tout environ 15 à 20 minutes. Plantez la lame de votre couteau dans les légumes pour vérifier la cuisson.
Hors du feu, enlevez un peu d'eau (je n'aime pas trop les soupes liquides...) et mixez le tout.
Faites chauffer vos allumettes dans une poêle bien chaude.
Au moment de servir, décorez votre soupe de fleur de sel et d'allumettes.

Cette soupe est parfaitement onctueuse, vraiment, quelques morceaux de marrons se baladent, ça sent bon la campagne et les feux de cheminée!

PS: sur la photo, le pot de confiture est rempli d'épices italiennes qui me servent souvent dans ma cuisine et là mon bonhomme en a mis dans sa soupe!

jeudi 25 novembre 2010

Le mie lasagne con carne


Après avoir créé mon chalet en pain d'épices (chalet, c'est trop rigolo, merci Ju!), j'avais encore envie de cuisiner! Et je me suis lancée un défi: faire des lasagne (non pas de S, c'est italien!!!), pour la première fois! C'est dingue quand même de se dire que c'était la première fois que je faisais des lasagne. Vivre avec un italien, être née en Italie, aller tous les ans en Italie...Il y a un hic! Alors ni une ni deux, défi lancé!
Aucun livre de recette sous les yeux, juste de bons ingrédients et surtout une idée en tête!

Pour un grand plat de lasagne (pour 6 parts):

350 g de boeuf haché bio
1 oignon jaune émincé
1 gousse d'ail pressée
3 boîtes de tomates en cubes (soit 3x240 g!!)
Un paquet de feuilles de lasagne fraîches (enfin sous vide, mais plus fraîches que des Barilla)
Parmesan
Emmental râpé
6 boules de mozzarella (type bocconcini) + une boule normale
Huile d'olive
Epices italiennes.

Commencez par faire votre sauce tomate. Dans une casserole, versez un peu d'huile d'olive et ajoutez votre oignon émincé et votre gousse d'ail pressée. Faites les revenir afin qu'ils deviennent translucides. Ajoutez ensuite votre viande et vos épices italiennes.
Puis, versez vos tomates en cube. Et laissez mijoter pendant une bonne trentaine de minutes.

Dans votre plat à lasagne, versez un petit filet d'huile d'olive. Disposez deux feuilles de lasagne, une couche de sauce tomate à la viande, des tranches de mozzarella, deux feuilles de lasagne, de la sauce, des tranches de mozzarella, un peu d'emmental râpé, deux feuilles de lasagne, de la sauce, de la mozzarella, de l'emmental râpé, trois feuilles de lasagne, de la sauce, de la mozzarella et du parmesan pour finir!
Et voilà! Tassez bien le tout et hop enfournez dans un four préchauffé à 200°C pendant environ 45 minutes.

Bon, honnêtement je trouve que j'ai plutôt bien réussi mon défi!!Non?
Alors juste, petit bémol, il y avait trop de liquide, mais je crois que c'est parce que je n'ai pas laissé suffisamment longtemps ma sauce tomate mijoter...

lundi 22 novembre 2010

Ma maison en pain d'épices en Laponie...











Oui en Laponie, je l'imagine bien là bas cette jolie petite chaumière chauffée grâce à sa petite cheminée. Je vois bien une petite famille qui prépare de délicieux cookies aux épices, qui embaument la maison, et le Père Noël qui passe par là et fait une halte pour boire un glögi!!!!

A l'occasion d'un concours de maison de pain d'épices lancé par Scrapcooking sur leur blog, je me suis procuré tout le matériel nécessaire pour créer la plus belle maison!!! Tout ce que j'ai utilisé provient de Scrapcooking : le moule en silicone pour créer la maison, les décorations en sucre, les décorations en plastique, les stylos gels et même la poche à douille!

Interrogation? Quelle recette pour faire la maison? Pas de panique, Scrapcooking s'occupe de tout et fournit avec son moule en silicone la recette spéciale! Ni une ni deux, je m'y atèle sans perdre de temps.

Pour une maison et son socle:

160 g de sucre en poudre
60 g de beurre
700 g de farine (plus un petit pot pour le pétrissage!)
20 cl de lait
5 cuillères à café de mélange pain d'épices
4 cuillères à café de cannelle moulue
1 sachet de levure chimique
4 sachets de sucre vanillé
6 cuillères à soupe de poudre d'amandes
3 oeufs
4 cuillères à café de miel.

Faites chauffer le lait dans une casserole avec le beurre, le miel, le sucre et le sucre vanillé. Hors du feu, ajoutez les épices. Mélangez bien à l'aide d'un petit fouet pour bien dissoudre les épices.
Dans un grand grand saladier, mélangez la farine, la levure et la poudre d'amandes. Incorporez le lait épicé et les oeufs en remuant délicatement.
Finissez de pétrir la pâte à la main en ajoutant un peu de farine si elle colle trop.
Etalez la pâte à l'aide d'un rouleau afin d'obtenir une épaisseur d'environ 4 mm.
Découpez les formes et remplissez vos moules en appuyant bien sur la pâte. L'alvéole doit être remplie aux 3/4.
Avec la pâte restante faite une boule, étalez-la et déposez-la sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Ce morceau constituera le socle, donc faites-le d'au moins 30x30 cm.
Faites cuire votre pâte dans un four préchauffé à 180°C pendant environ 25 minutes.
Mon four n'étant pas assez grand, j'ai du faire 3 fournées!

Entre chaque fournée vous avez le temps de préparer le glaçage royal qui sera le ciment de votre maison ainsi que sa neige! Mais si votre four est assez grand pour faire cuire les 3 plaques en même temps, préparez votre glaçage avant la pâte.
Mélangez 660 g de sucre glace avec 3 blancs d'oeufs. Il faut que la pâte soit très épaisse (si trop liquide, rajoutez un peu de sucre glace). Mettez le glaçage dans une poche à douille et hop au frigo.

Une fois vos morceaux de maison, ainsi que le socle, ont refroidi, vous pouvez commencer à monter votre maison.
Placez les murs en étoile sur votre socle et collez-les avec le glaçage royal. Relevez les murs et appuyez légèrement sur les 2 extrémités. Laissez durcir le ciment pendant une petite dizaine de minutes. Collez ensuite le toit et laissez-le durcir aussi pendant 10 minutes. De même pour la cheminée.
Et là c'est à vous de jouer! Je me suis, une fois n'est pas coutume, éclatée à la décorer! C'est tellement agréable de se dire "c'est moi qui l'ai fait!" et surtout c'est tellement beau à regarder!!!!
Maintenant que j'ai investi dans ce moule (oui il est pas donné...), je me dis que j'en ferai une chaque année, pour ma petite nièce et puis pour mes futurs enfants!!!!

Petit Nota Bene: prenez votre après-midi pour créer votre maison, ce n'est pas le gâteau le plus rapide à faire!! Mais c'est moi qui l'ai fait!!!!!!!!

jeudi 18 novembre 2010

Les yeux moins gros que le ventre...

Hier soir, petit dîner entre amis chez Bofinger. Une institution cette brasserie chic, il y flotte un air alsacien, on s'y sent bien puisqu'on est traité comme des clients d'exception! Oui je vous assure, quand un serveur nettoie votre table avec un ramasse miettes, on se sent exceptionnel! Pareil, au moment du café quand on vous amène une assiette de mignardises (meringues et sablés) on a l'impression que c'est juste pour nous, parce qu'on lui paraît sympathique. Mais en fait, après avoir observé les autres tables autour de nous, j'ai bien vu qu'il faisait ça pour tout le monde... Pas grave, on se sent valorisé et ça c'est rare à Paris!
Mes amis et mon bonhomme avaient envie d'une choucroute, une bonne choucroute garnie (ils ne sont pas Alsaciens pour rien...) et ils l'ont eue! Pour ma part, j'ai longtemps hésité, je me disais qu'une choucroute pour moi toute seule ça allait faire trop, trop de chou, trop de viandes. Alors telle une cliente d'exception j'ai choisi le homard rôti et ses spaetzle aux herbes!
Le homard, c'est bon, c'est délicieux même, quand c'est bien cuit c'est un régal. Le homard c'est cher, excessivement cher. Le homard, ben y a rien à manger dedans!!! Après avoir mangé les deux morceaux de la queue, un petit goût de reviens-y subsistait. Alors j'ai continué avec les pinces et là déception, pas grand chose dans les mimines du cher homard. Alors je me suis rabattue sur les spaeztle et la sauce divine qui accompagnait mon plat (une sorte de beurre blanc). Et bien entendu, j'ai tout de même pioché dans l'assiette de mon bonhomme quelques fourchetées de choux! Délicieux le chou!

Tout ça pour dire que dorénavant je ne succomberait plus à la tentation du homard. Le homard je l'aime mais le homard me coûte trop cher! Bon ok, j'en remangerai, mais sûrement pas au resto!
La prochaine fois chez Bofinger, on se fera un plateau de fruits de mer. La table à côté de nous, un petit couple, s'est offert un sacré plateau garni d'huîtres, de moules, de bulots, de crevettes grises, de langoustines, de homard et j'en passe. Quand on est parti, ils n'avaient toujours pas fini leurs deux étages! Faut y passer la soirée pour ça!

Ha au fait, petit bémol quant à mon homard de luxe, le cuistot n'avait pas pris la peine d'enlever son intestin... Et c'est franchement moyen, le trait noir sur toute la longueur, ça dégoute un peu...


Bofinger
5-7 rue de la Bastille
75004 Paris
http://www.bofingerparis.com/

mercredi 17 novembre 2010

Ma tarte poireaux Rocamadour!


Une bonne tarte de saison! Les poireaux c'est bon! Ca réchauffe et ça nourrit, que demandez de plus? Et puis la tarte, je le répète mais c'est un repas complet qui ne demande pas une grosse préparation, pourquoi s'en priver alors?

Pour une tarte:

4 blancs de poireaux
2 Rocamadour (ou plus, mais j'en avais plus que deux dans mon frigo...)
4 oeufs
Une pâte brisée
Crème fraîche (c'est vous qui voyez!!!)
Sel
Mélange de 5 baies.

Préchauffez votre four à 180°C.
Lavez et émincez vos poireaux. Dans une poêle, faites chauffer un peu d'huile d'olive et faites revenir vos poireaux afin qu'ils deviennent translucides.
Dans un grand bol, mélangez vos oeufs avec la crème fraîche. Assaisonnez à votre goût. Et ajoutez les poireaux.
Etalez votre pâte dans votre moule et piquez le fond. Versez votre préparation et parsemez de morceaux de Rocamadour. C'est pour ça, plus il y en a meilleur c'est!
Enfournez pour environ 50 minutes. 
A dégustez avec une bonne petite mâche relevée de vinaigre de noix!

vendredi 12 novembre 2010

Mes délicieux sablés vanillés!




Jour férié+Malade= pas bon ménage! On se demande toujours pourquoi ça tombe le jour où on a plein de projets avec son bonhomme! 
Pas question de se laisser aller, on reste au chaud d'accord mais aux fourneaux!
J'avais envie de petits gâteaux qui se mangent sans fin et sans faim! Les sablés c'est l'idéal!
En plus j'avais envie de tester les nouveaux emporte-pièces offerts par ma soeur (la fleur et le lapinou!!) et je n'ai pas pu résister très longtemps, il fallait que j'utilise mes petits moutons!!!!

Pour plein de sablés:

250 g de farine blanche
150 g de sucre blanc
150 g de beurre ramolli
1 oeuf
2 sachets de sucre vanillé
1 jaune d'oeuf.

Mélangez la farine et le beurre ramolli (pas fondu surtout! juste bien mou!). Ajoutez le sucre blanc, un sachet de sucre vanillé et l'oeuf. Mélangez bien, pétrissez bien et formez une boule. Mettez votre pâte au frigo pendant environ 30 minutes.
Farinez votre plan de travail et abaissez votre pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. Découpez vos formes et disposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson. 
Préchauffez votre four à 180°C.
A l'aide d'un pinceau, badigeonnez les sablés avec le jaune d'oeuf et saupoudrez un sachet de sucre vanillé sur vos sablés.
Enfournez pour environ 15 à 20 minutes.
Et là ces petits moutons se dévorent à une vitesse je ne vous raconte pas! Et ce côté vanillé, un délice! Quant aux lapins et aux fleurs, ça rend plutôt bien, il faudrait juste que je trouve un moyen pour faire ressortir davantage le centre.

lundi 8 novembre 2010

Mes papardelle aux épinards et pignons


Un dîner entre amis, comme toujours! J'ai l'impression que tous mes billets commencent par ça! Mais c'est une inspiration les amis (et la famille aussi hein!)
Mais là j'avoue que c'est plus qu'un dîner entre amis, c'était un dîner surprise pour l'anniversaire de mon bonhomme adoré! Etant italien, lui ce qu'il aime par dessus tout, c'est la pasta!!!
Place à la pasta du démon!

Pour 4 personnes:

450 g de papardelle fraîches
3 sachets d'épinards frais (désolée, je ne me souviens plus du poids, mais voyez-vous ça diminue tellement qu'il vaut mieux être généreux!)
Un pot de mascarpone
Une gousse d'ail
Deux poignées de pignons
Sel
Poivre
Huile d'olive.

Dans une sauteuse, faites chauffer de l'huile d'olive et votre gousse d'ail pressée. Ajoutez vos épinards frais et laissez réduire. Attention, l'ail ne doit pas brûler! Une fois les épinards bien réduits, ajoutez le mascarpone et les pignons. Salez et poivrez.
Faites chauffer une grande casserole d'eau salée et laissez cuire 3 minutes vos pâtes.
Egouttez-les et mettez-les dans la sauteuse avec les épinards. Versez un petit filet d'huile d'olive et servez!
Niveau esthétique, c'est pas terrible, mais mon Dieu comme c'est bon!

jeudi 4 novembre 2010

Mes muffins ultra chocolat



Hummmmmmmm! Le chocolat c'est bon!! Ca fait du bien le chocolat, ça réconforte, c'est doux, c'est chaud, ça croque, ça fond, c'est thérapeutique! 
Alors pour donner raison à toutes ces idées, voici une recette somptueuse (et je pèse mes mots!!!) de muffins 100% chocolat. A déguster avec une certaine modération (un muffin par jour suffit!) mais à déguster surtout avec le plus grand des plaisirs!

Pour 12 muffins:

250 g de farine blanche
2 cuillères à café de levure chimique
1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
175 g de sucre blanc
2 cuillères à soupe de cacao en poudre
150 g de chocolat noir + 1 carré de chocolat par personne
1 sachet de sucre vanillé
25 cl de lait
9 cl d'huile de tournesol
1 oeuf.

Préchauffez votre four à 180°C.
Dans un saladier, mélangez les ingrédients secs (farine, levure, bicarbonate, sucre, sucre vanillé). Coupez votre chocolat en morceaux à l'aide d'un couteau et mettez-le avec le reste. Je préfère une tablette de chocolat à des pépites de chocolat toutes faites...
Ajoutez votre lait, votre huile et votre oeuf. Mélangez bien le tout, mais pas de panique si quelques grumeaux résistent! 
Dressez vos jolies caissettes dans vos moules et versez votre préparation généreusement. Pour la petite touche finale, déposez des copeaux de chocolat sur le dessus.
Enfournez pour environ 15 à 20 minutes. Surveillez bien la cuisson à l'aide d'un cure dent.

Et là j'ai envie de vous dire, régalez-vous! Savourez ces morceaux de chocolat qui croquent ou fondent (selon le moment où vous le mangez!!).
Là soudainement, ça me donne envie d'en manger un!!

Sinon, mes plus plates excuses pour cette photo floue...

mardi 2 novembre 2010

LE gâteau d'anniversaire



Ce gâteau c'est bien simple est conçu pour un anniversaire! Bon on va dire que tout repose sur le moule! Oui ce moule Scrapcooking est incroyable et le rendu est parfait! Il y a deux étages, on peut le décorer de toutes les façons possibles et surtout pas besoin d'écrire "bon anniversaire"! 
J'ai trouvé sur le blog de Scrapcooking une recette spéciale pour ce moule. Une recette toute simple, très riche mais excellente. Parce qu'il en faut de la pâte pour remplir ce moule!!
J'ai changé un chouilla la recette en mettant du sucre roux à la place de sucre blanc! Il est encore plus doré!

Pour un gâteau de 12 parts (grosses et consistantes!):

8 oeufs
400 g de farine
400 g de sucre roux
400 g de beurre fondu
1 sachet de levure chimique (plus une pincée)
2 cuillères à soupe d'arôme naturel de vanille.

Préchauffez votre four à 180°C.
Dans un grand saladier, mélangez la farine avec la levure puis avec le sucre. Versez votre beurre fondu et commencez à mélanger. N'ayant pas de robot à la maison, je fais tout à la main, donc mélangez à chaque ajout d'ingrédient! Puis ajoutez les oeufs et l'extrait de vanille.
Mélangez le tout pour que la pâte soit lisse et souple.
Versez votre préparation dans votre moule magique et enfournez pour environ 1H! Il ne faut pas être pressé de le manger!
Surveillez la cuisson, c'est selon votre four. Avec le mien je n'ai mis que 1H alors que Scrapcooking préconise 1h15. 
Démoulez-le une fois refroidi et là amusez-vous!
J'ai juste craqué pour des bougies cette fois-çi! Mais quelles bougies me direz-vous! Des pingouins trop mignons et des bougies colorées avec la flamme colorée!!!!

jeudi 28 octobre 2010

Mon coeur balance...


RICE? GREEN GATE?? Mon coeur balance! Ces deux marques danoises sont tout simplement magiques! Je les aime, je veux tout leur catalogue, tous leurs produits!
J'aimerai rentrer dans une de leurs boutiques et pouvoir acheter tout ce que je veux, sans budget limite!!
Non mais sérieusement, je trouve leurs produits tellement beaux et originaux, j'adore. Pour la cuisine c'est tout simplement génial de pouvoir s'amuser avec des caissettes décorées, de pouvoir déposer et présentez ses petits gâteaux sur de jolies assiettes bariolées! De pouvoir décorer sa table avec des serviettes toutes mignonnes. 
Voici mes derniers achats pour sublimer ma cuisine!
Des caissettes, des bougies Pingouin, un plateau en mélamine (les 3 Rice), des serviettes en papier et des barquettes pour cake de Green Gate.
Et croyez-moi j'ai du me freiner!
Enfin, une chose est sûre: entre les deux, je choisis les deux!!!!

mercredi 27 octobre 2010

Auguri...Auguri...Auguri a me!!!!!!

Aujourd'hui, pas de recette! Aujourd'hui c'est repos en cuisine car aujourd'hui je fête mes 28 ans!!! N'est-ce-pas merveilleux?? Oui Oui!!!
A cette âge-là vous vous dites sûrement que j'ai un grain...pas tort! En ce qui concerne les fêtes (anniversaires et Noël en particulier) j'ai l'impression d'avoir 8 ans! Je ne peux m'empêcher d'être euphorique!!! Je voudrais que ça dure une semaine au moins!! 
Toutes ces petites attentions que j'adore! Un texto par minute ce matin (ok pendant 3 minutes, ce qui fait 3 textos, mais quand même!!!!!!), du courrier magique dans la boîte aux lettres, un cadeau magnifique de mon bonhomme et j'en passe! Oui c'est très nombriliste tout ça, j'en conviens! Mais attention j'adore fêter aussi ma famille et mes amis!!! 

Enfin tout ça pour vous dire que votre Polpette va passer une excellente journée (même si elle va travailler, faut bien!)!

A très vite!

mardi 26 octobre 2010

Un dîner régressif


A l'approche de mes 28 ans j'ai envie de redevenir une petite fille chouchoutée!! Par qui? Je vous le demande! Malheureusement ce n'est pas mon bonhomme avec ses pâtes blanches qui va me chouchouter en cuisine (sorry mon bonhomme...) alors je nous chouchoute!
Hier soir j'ai préparé un dîner on ne peut plus simple et enfantin! Une variante du steak purée!!!
Je dis variante parce que ce n'est pas une simple purée mousseline et un steak de boeuf! NON! 
Vous me connaissez... Place à une délicieuse purée de patates douces et petites rattes accompagnée d'un steak de veau (bien meilleur que le boeuf!)

Pour 2 personnes:

2 patates douces moyennes
5 pommes de terre (petites)
Une noix de beurre 
Du lait
Sel
Mélange de 5 baies
Cheddar.

Faites chauffer une casserole d'eau. Epluchez et lavez vos légumes. Coupez-les régulièrement pour que ça cuise uniformément. Plongez-les dans l'eau bouillante et faites cuire pendant environ 15 minutes. Vérifiez la cuisson avec la pointe d'un couteau.
Egouttez vos patates et remettez-les dans la casserole. A l'aide d'une fourchette écrasez-les. Ajoutez une noix de beurre et un peu de lait. Continuez à travailler votre purée. Personnellement je n'aime pas trop la purée trop lisse. J'aime quand il y a quelques morceaux qui se baladent par ci par là!
Assaisonnez.
Puis faites cuire votre steak!
Au moment de dresser, décorez votre purée avec un morceau de cheddar!
N'est-ce-pas un repas ultra simple? Oui mais tellement bon! Et délicieux pour vos enfants aussi!